Accueil Date de création : 11/10/08 Dernière mise à jour : 26/08/15 17:26 / 87 articles publiés

Sexagénaire  posté le lundi 17 août 2015 17:34



 

Sexagénaire

Je sais ce que ça génère

Douleurs dans les lombaires

Fragilité au niveau des molaires

 

La soixantaine

Je sais ce que ça entraîne

Des gros nœuds dans les veines

Hypertrophie de l’abdomen

 

Mais, je ne suis pas inerte

Je continue la découverte

Je prends la vie par les bons plans

Et j’en profite avant que ce soit cent ans

 

Sexagénaire

Je sais ce que ça génère

Bouchons dans les artères

Et du vide au niveau capillaire

 

La soixantaine

Je sais ce que ça entraîne

Des bobos à la chaîne

Pas que des petits boutons ou des migraines

 

J’ai déclenché l’état d’urgence

Le temps n’est plus qu’une évidence

Je prends tout le bon maintenant

Et j’en profite avant que ce soit cent ans

 

Sexagénaire

Je sais ce que ça génère

Beaucoup de savoir faire

Oui mais bien peu de partenaires

 

La soixantaine

Je sais ce que ça entraîne

La confiance dans les bas de laine

Une canne, peut-être, mais en ébène

 

J’ai mis le cafard en vacances

J’ai congédié, banni la patience

Je mords le fruit à pleines dents

Et j’en profite avant que ce soit cent ans

 

Sexagénaire

Avant que ça ne dégénère

Sans trop regarder en arrière

J’en fais mon œuvre et mon affaire

 

La soixantaine

Avant qu’elle ne m’entraîne

Même si je dois en perdre haleine

Je ne la mettrai pas en quarantaine

 

Sexagénaire

Je sais ce que ça génère


Paroles et musique : Jean-Luc Taburet

Dépôt SACEM 2015


lien permanent

Ambiance répétition  posté le vendredi 07 août 2015 11:36


 

Dans la perspective d’un prochain concert à la rentrée, voire plus si possibilité(s) … et affinités, les répétitions ont repris depuis plusieurs semaines. En voici un petit extrait, enregistrement réalisé à l’aide d’un seul micro pour l’ensemble, avec Bernard Leroux (guitare, chœurs) Christian Perrot (clavier) et ma fille, Louise (balais caisse claire).

lien permanent

Le buzz  posté le mardi 17 février 2015 12:00


 


Cannes 2015, belle illustration pour le quatrième couplet de ce buzz … culotte or not culotte ? … les médias sont sens dessus dessous … et c’est bien l’essentiel …

 

 Dans le grand cirque médiatique

Sur les plateaux où l’on chronique

On entend la petite musique

Du scandale, de la polémique

 

De la politique au culturel

Faut du grivois, des trucs sexuels

Se livrer à des révélations

Telle ou telle pratique, oui ou non


 

C’est déjà pas nouveau

Qu’on nous prend pour des veaux 

Maintenant pour faire le buzz 

On nous prend pour des buses

Pour bien soigner sa com 

On nous prend pour des pommes 

Pour vendre son talent 

On nous prend pour des glands

 


 Si tu veux placer ton opus

Evite l’ennui du consensus

Et pour booster au mieux tes ventes

Adopte une parole déviante

 

Si tu veux exister, cocotte

Il faut nous montrer ta culotte

Le mieux serait de nous prouver

Qu’encore une fois, tu l’as oubliée


 Refrain


 Quand l’info et le marketing

Font ami-ami, font bling-bling

Pas étonnant que les nouvelles

Semblent sortir d’une poubelle

 

Quand le journal fait de la promo

On n’est plus qu’une bande de gogos

Et quand il devient trop people

On se fout juste de notre gueule



Paroles et musique : Jean-Luc Taburet

Dépôt SACEM  2015

lien permanent

Loufoque  posté le samedi 11 octobre 2008 13:02


 

 

Paroles: Jean-Luc Taburet

Musique: Pascal Grondin

Arrangement: Pascal Grondin

 

  

Si je dois revenir sur cette planète

Quand j’aurai cassé mes raquettes

Si je dois sortir de ma cage

Pour de nouveaux enfantillages

Je demande à ne pas faire de réapparition

En pachyderme, en papillon

Je veux choisir entre ces deux petites bêtes

Qui tournent,  tournent, tournent, tournent dans ma tête

 

 

Loup ou phoque

Un phoque ou un loup

 

 

Un phoque pour jouer sur la banquise

Et me gaver de friandises

Un loup pour faire peur aux méchants

A ceux qui ne sont jamais contents

Si du premier, j’adore la conversation

J’aime la force du second

J’accepte de refaire une ou deux cabrioles

Si je suis dans la peau d’une de ces bestioles

 

 

Refrain

 

 

J’aime les phoques et leurs ballons

Qu’existe t-il de plus mignon

J’aime les loups,  pas sanguinaires

Juste un peu mauvais caractère

Puisque pour l’un et l’autre j’ai de l’admiration

J’en ai fait une association

Ça me donne ce petit grain, cet air plutôt bébête

Qui tourne, tourne, tourne, tourne, dans ma tête

 

lien permanent

Assurbanipal  posté le jeudi 12 février 2015 11:49



Nouvel arrangement de Christian Perrot très country pour cette chanson que l’histoire et, malheureusement aussi, l’actualité pourraient "enrichir" de nombreux couplets …

Merci Christian ! 

lien permanent
|

ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à jeanluctaburet

Vous devez être connecté pour ajouter jeanluctaburet à vos amis

 
Créer un blog